Your browser does not support JavaScript!

J’AI MAL AU DOS EN POSITION ASSISE PROLONGÉE

La position assise prolongée, un calvaire pour votre dos

Les blessures découlant d'un travail en position assise durant de longues périodes constituent un grave problème de santé et de sécurité au travail. Bien que le travail en position assise exige un effort musculaire moindre, les personnes qui travaillent dans cette position ne sont pas exemptes des risques de blessures que l'on associe à des tâches physiques plus exigeantes. Par exemple, les personnes travaillant en bureau, les préposés à la saisie de données, les commis, les travailleurs des chaînes de montage de pièces électroniques, qui sont toujours assis, souffrent également de maux de dos et de douleurs musculaires.

La conduite régulière d’un véhicule ou d’un engin de chantier, de transport, de manutention ou de type agricole peut exposer les professionnels à des niveaux élevés de vibrations. Transmises à l’ensemble du corps, ces vibrations peuvent favoriser la survenue de douleurs, particulièrement au niveau du dos. Cette exposition aux vibrations, couplée à une position assise prolongée, permet de comprendre pourquoi tant de conducteurs d’engins sont exposés aux pathologies du rachis lombaire.

La ceinture lombaire gonflable AIR LOMBAIRE pour soulager vos maux de dos en position assise

Les mécanismes d’action pour expliquer l’efficacité AIR LOMBAIRE en position assise

1 / Effet de décompression discale par étirement vertical de la colonne vertébrale lombaire
Par le gonflage, la ceinture gonflable AIR LOMBAIRE provoque un léger étirement lombaire de la colonne vertébrale. Ainsi, en augmentant l'espace inter-discal, elle permet de réduire la pression exercée sur les disques lombaires et donc soulage mécaniquement et immédiatement les douleurs lombaires en position assise prolongée dont l’origine était liée à une compression des disques lombaires. L’intensité de l’effet anti-douleur est ajustée par l’utilisateur en fonction de son besoin, en gonflant plus ou moins la ceinture AIR LOMBAIRE.
2 / Effet de maintien de la lordose lombaire naturelle
Par la solidarisation de la partie lombaire avec la ceinture abdominale naturelle, la ceinture lombaire AIR LOMBAIRE contribue à maintenir la lordose lombaire naturelle. Comme la ceinture lombaire AIR LOMBAIRE est non élastique en partie ventrale, et de faible hauteur, elle autorise l'ensemble des mouvements habituels sans comprimer le ventre, et sans gêne. En outre, elle est munie d’un système anti-glisse pour rester parfaitement en place en position assise.
3 / Effet d’hydratation des disques lombaires entre les vertèbres lombaires
L’étirement vertical de la colonne lombaire provoqué par le port de la ceinture AIR LOMBAIRE, en association avec une bonne hydratation, va contribuer à mieux maintenir l’hydratation des disques intervertébraux. En hydratant davantage le disque, celui-ci récupère davantage sa fonctionnalité d’amortisseur lors d’une exposition à une augmentation de pression liée à l’exercice de votre métier. Cet effet sera intéressant en cas de mal de dos en position assise prolongée.
4 / Effet myorelaxant et nutritif de la chaleur au niveau des muscles lombaires
Par le maintien de la juste chaleur dans la région lombaire, grâce aux propriétés isolantes de la partie gonflable, la ceinture gonflable AIR LOMBAIRE prévient ainsi les coups de froid sur la zone lombaire, particulièrement en hiver. La chaleur renforce l’efficacité grâce à la relaxation musculaire qu’elle induit. Elle améliore aussi la circulation sanguine et l’augmentation du débit sanguin apporte des nutriments et de l’oxygène dont les muscles ont besoin pour guérir et rester en bonne santé. Ainsi, la finition chauffante avec un textile intelligent breveté dénommé Calortex™ peut être avantageusement utilisée en cas d’arthrose lombaire ou de lumbago et pour toutes les situations dans lesquelles la chaleur renforce l’efficacité. En été, on préfèrera la finition anti-transpirante qui permet une thermo-régulation (garde le froid quand il fait chaud et garde le chaud quand il fait froid) sans transpiration grâce au tissu Outlast™ développé pour la NASA.
5 / Effet de micro-massage des muscles lombaires
A chaque mouvement contre le dossier de la chaise ou du fauteuil, l’air circule dans la chambre gonflable de la ceinture lombaire AIR LOMBAIRE, ce qui a pour effet d’appliquer sur le bas du dos comme des micro-massages, évitant ainsi les spasmes musculaires para-vertébraux comme les doigts du masseur-kinésithérapeute.
Enfin, comme AIR LOMBAIRE n’est pas une ceinture élastique, elle ne se substitue donc pas aux muscles naturels et n’entraîne donc pas de fonte musculaire même lors d’un port prolongé.

Pour un budget limité, une ceinture gonflable AIR LOMBAIRE peut sérieusement protéger vos disques lombaires et limiter l’effet de la position assise prolongée, vous éviter de rester bloqué après le travail ou de devoir subir une opération et finir en arrêt maladie… Il n'est donc pas inutile de réfléchir à s'équiper !

La pression discale en position assise au travail

Les situations de travail en position assise de façon prolongée sont essentiellement des situations de conduite ou des situations statiques, le plus souvent sur une chaise face à un écran.

Pour comprendre l’effort imposé au niveau lombaire lors d’une station assise prolongée, il est utile de commenter le diagramme suivant :

Si je me tiens allongé sans oreiller, la pression intra-discale peut-être quantifiée au niveau 25, C’est la position naturelle qui repose le mieux les disques intervertébraux, Cela se comprend aisément puisque les disques lombaires, en position allongée, n’ont plus à supporter le poids du haut du corps, Si je passe de la position allongée à la position debout et droit, la pression sur les disques inter-vertébraux passe de 25 à 100 ; elle est donc multipliée par 4.

Ensuite, si suis assis sur une chaise le dos contre le dossier, la pression sur mes disques lombaire passe à 140. Cela signifie que mes lombaires travaillent plus en position assise qu’en position debout, (+40% vs position debout) ce qui n’était pas forcément intuitif. En fait, en position assise, le bas du dos ne bénéficie plus du même soutien que celui procuré, en position debout, par la mobilisation du membre inférieur.

Si j’ajoute à cette position assise une flexion dorsale en avant, la pression discale peut atteindre 195, c'est-à-dire 8 fois la pression exercée en position allongée.

La position assise, un facteur de dénutrition des disques intervertébraux

En position assise, la colonne vertébrale ne possède plus ses courbures naturelles : la lordose lombaire est effacée, voire inversée, les disques sont pincés en avant et les ligaments postérieurs étirés.

Le deuxième défi pour la colonne vertébrale est l’absence de vascularisation au sein du disque intervertébral qui est soumis à des forces de frottements et à des pressions continues et élevées.Il en découle que l’apport d’éléments nutritifs et l’élimination des déchets se font par simple diffusion avec les structures adjacentes et en particulier avec les corps vertébraux. Ce mécanisme de diffusion est facilité par les variations de pression hydrostatique qui s’appliquent au disque. Le disque se « dégonfle » lorsqu’il est comprimé et se « remplit » lorsqu’il est décomprimé, en position allongée par exemple. Ces phénomènes d’échange liquidien sont observés en permanence au cours des activités de la vie courante et permettent au disque de se nourrir (Andersson, 1998). Ils expliquent que les mouvements du corps et les changements de position sont d’une certaine manière garants de la santé du disque à long terme.

Ainsi, le maintien prolongé de la station assise ne favorise pas la nutrition des disques intervertébraux alors que l’alternance entre les positions assis et debout de même que les exercices physiques contribuent à nourrir le disque et à retarder son vieillissement.

Les précautions pour maintenir la courbure naturelle du dos

Maintenir la courbure naturelle de la colonne vertébrale, c'est-à-dire la lordose lombaire est possible en :

 Se tenant droit. Il est conseiller de garder un angle ouvert (supérieur à 90°) entre le tronc et les cuisses, ce qui évite aux muscles postérieurs du bassin d’arrondir le dos vers l’arrière. Certaines personnes adoptent sans le savoir une position très naturelle pour la colonne vertébrale en s’asseyant sur l’avant du siège et en inclinant les cuisses vers le bas.

 Plaçant un support au niveau du creux lombaire pour maintenir la lordose naturelle. Ce support peut être procuré avantageusement par une ceinture lombaire gonflable AIR LOMBAIRE. Elle restera confortable même contre le dossier du fauteuil ou du siège puisque conçue sans baleines en acier dans le dos.

Les exercices pour soulager les maux de dos en position assise

Les exercices suivants sont adaptés à l’ergonomie du bureau.

1. Étirement du dos et des flancs

Entrelacer les doigts et étirer les bras au-dessus de la tête, en gardant les coudes bien droits. Pousser vers l'arrière le plus loin possible.
Les bras toujours au-dessus de la tête, incliner lentement le tronc vers la gauche, puis vers la droite, pour étirer les muscles des flancs.
De façon similaire, on peut également ramener les bras devant le corps, ou derrière, pour étirer les omoplates et la poitrine.


2. Étirement du haut et du milieu du dos

Tenir le bras droit avec sa gauche juste au-dessus du coude. Pousser légèrement son coude vers l'épaule gauche. Maintenir la position cinq secondes. Répéter l'exercice avec le bras gauche.

3. Flexion du dos

Cet exercice étire également les muscles des jambes.
Saisir le tibia et soulever la jambe. Se pencher vers l'avant (en fléchissant le dos) et toucher le genou avec son nez. Répéter l'exercice avec l'autre jambe.

4. Flexion et extension de la cheville

Soulever un pied du plancher en gardant la jambe droite. Exécuter alternativement des mouvements de flexion de la cheville (orteils pointés vers le haut) et d'extension de la cheville (orteils pointés vers le sol). Répéter l'exercice avec l'autre jambe.

5. Levée de jambe

S'asseoir sur la chaise de manière à ne pas toucher au dossier. Placer ses pieds à plat sur le sol. La jambe en extension, lever un pied à quelques pouces du sol. Maintenir la position quelques secondes et reposer son pied sur le plancher. Répéter l'exercice avec l'autre jambe.

6. Étirement debout

En position debout, garder les genoux légèrement pliés. Placer les mains sur le bas du dos et pousser doucement les mains vers l'avant, tout en courbant légèrement le dos vers l'arrière.

7. Étirement des hanches

S'asseoir avec une jambe croisée. Placer le bras ou le coude opposé sur le côté extérieur de la jambe croisée. Exercer une légère pression, tout en regardant dans la direction opposée. Répéter avec l'autre jambe.

Source : CCHST, Ressource nationale du Canada en matière d’avancement de la santé et de la sécurité au travail

Voir les produits

pour La position assise prolongée

Ceinture AIR Lombaire gonflable

Prise en charge

Avis

Témoignages position assise prolongée

Collier Cervical AIR

Pris en charge

Avis

Témoignages position assise prolongée

Plan de page

Les Avantages

MAL DE DOS SOLUTIONS

Résultats cliniques certifiés
80 000 personnes soulagées
Bénéfices
dès la première utilisation
Satisfait ou remboursé
30 jours
Fournisseur De l'Armée française

Chez Mal De Dos Solutions, nous avons à cœur de vous offrir la meilleure expérience de recherche possible, tout en respectant vos choix. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies