Your browser does not support JavaScript!

JE VEUX REPRENDRE MON TRAVAIL OU ÉVITER L'ARRÊT DE TRAVAIL

Les lombalgies représentent 30% des arrêts de travail de plus de six mois, et constituent la première cause d’invalidité au travail chez les moins de 45 ans. Si l’on inclut les différents régimes de Sécurité Sociale (CNAM TS, RSI et MSA), on considère que les lombalgies seraient responsables en France, tous les ans, de 48 000 000 de journées d’arrêt de travail. Cela représente l’équivalent d’une entreprise de 200 000 personnes arrêtée pendant un an (soit 2,5 fois le stade de France rempli à craquer en arrêt de travail toute l’année) !

Lutter contre les lombalgies imposant un arrêt de travail, prévenir la récidive et le passage vers la lombalgie chronique est donc un enjeu majeur de santé publique.

Comment soulager votre mal de dos au travail ?

Au niveau personnel, c’est aussi un enjeu majeur, que l’on soit salarié ou indépendant (agriculteur, artisan...) car les conséquences des lombalgies professionnelles peuvent être dramatiques :

  • Arrêts de travail
  • Adaptation de poste, voire changement de poste
  • Déclaration d’invalidité et licenciement
Malheureusement, ces ruptures professionnelles peuvent intervenir alors que les personnes aimeraient poursuivre leur métier qu’elles aiment profondément. Il convient donc de prendre soin de votre dos, vous et votre employeur, le plus tôt possible dans votre métier.

Les mécanismes d’action mis en jeu en position debout prolongée pour expliquer l’efficacité AIR LOMBAIRE

1 / Effet de décompression discale par étirement vertical de la colonne vertébrale lombaire
Par le gonflage, la ceinture gonflable AIR LOMBAIRE provoque un léger étirement lombaire de la colonne vertébrale. Ainsi, en augmentant l'espace inter-discal, elle permet de réduire la pression exercée sur les disques lombaires et donc soulage mécaniquement et immédiatement, les douleurs lombaires dont l’origine était liée à une compression, sans effet secondaire. L’intensité de l’effet anti-douleur est ajustée par l’utilisateur en fonction de son besoin, en gonflant plus ou moins la ceinture AIR LOMBAIRE.
2 / Effet d’hydratation des disques lombaires entre les vertèbres lombaires
L’étirement vertical de la colonne lombaire provoqué par le port de la ceinture AIR LOMBAIRE, en association avec une bonne hydratation, va contribuer à mieux maintenir l’hydratation les disques intervertébraux. En hydratant davantage le disque, celui-ci récupère davantage sa fonctionnalité d’amortisseur.
3 / Effet d'absorption des vibrations au niveau de la colonne lombaire
Par le gonflage du pneumatique, situé uniquement en partie dorsale, la ceinture lombaire AIR LOMBAIRE absorbe les vibrations auxquelles la personne est exposée, comme un pneumatique absorbe les vibrations sur la route. Les ceintures lombaire AIR LOMBAIRE sont d'ailleurs utilisées par le personnel de pont du porte-avion Charles de Gaulle et les pilotes d'hélicoptère de l'Armée Française pour leurs propriétés anti-vibration, depuis 2010.
4 / Effet d’alignement de la colonne lombaire par effet sangle sur la ceinture lombo-abdominale naturelle
Par la solidarisation de la partie lombaire avec la ceinture abdominale naturelle, la ceinture AIR LOMBAIRE, contribue à réaligner la colonne lombaire en cas problèmes d’alignement (consécutifs à un spondylolisthésis, une fracture de vertèbres ou une scoliose par exemple). Comme la ceinture AIR LOMBAIRE est non élastique en partie ventrale, et de faible hauteur, elle autorise l'ensemble des mouvements habituels sans comprimer le ventre, et sans gêne. En outre, elle est munie d’un système anti-glisse pour rester parfaitement en place lors du passage en position assise.
5 / Effet myorelaxant et nutritif de la chaleur au niveau des muscles lombaires
Par le maintien de la juste chaleur dans la région lombaire, grâce aux propriétés isolantes de la partie gonflable, la ceinture gonflable AIR LOMBAIRE prévient ainsi les coups de froid sur la zone lombaire, particulièrement en hiver. La chaleur renforce l’efficacité grâce à la relaxation musculaire qu’elle induit. Elle améliore aussi la circulation sanguine et l’augmentation du débit sanguin apporte des nutriments et de l’oxygène dont les muscles ont besoin pour guérir et rester en bonne santé. Ainsi, la finition chauffante avec un textile intelligent breveté dénommé Calortex™, peut être avantageusement utilisée en cas d’arthrose lombaire ou de lumbago et pour toutes les situations dans lesquelles la chaleur renforce l’efficacité. En été, on préfèrera la finition anti-transpirante qui permet une thermo-régulation (garde le froid quand il fait chaud et garde le chaud quand il fait froid) sans transpiration grâce au tissu Outlast™ développé pour la NASA.
6 / Effet anti-spasmodique par massage des muscles lombaires
A chaque mouvement du dos contre un support (voiture, lit, chaise…), la pression exercée sur la chambre pneumatique en partie lombaire fait circuler l’air dans la ceinture. Cette circulation reproduit les palpations du kinésithérapeute lors de massage et induit un relâchement des muscles lombaires. Cette action prévient ainsi les spasmes musculaires la nuit (c’est à dire les contractions intempestives en coup de poignard) ou en situation de stress.
En conclusion, évitez la spirale des lombalgies professionnelles avec AIR LOMBAIRE !

Soulager la lombalgie, et prévenir la récidive

De nombreuses études ont analysé l’évolution des symptômes douloureux, ou de leurs conséquences sociales, dans des populations de patients ayant présenté une lombalgie aiguë.

Ces études concordent, quels que soient les pays considérés, et indiquent que 74 % à 90 % des personnes en arrêt de travail suite à une lombalgie auront repris leur activité habituelle avant la 4e semaine. Pour une minorité de patients cependant, l’évolution n’est pas aussi favorable : selon les pays et le contexte (accidents du travail ou accidents de vie privée), 5 à 10 % des patients sont encore absents pour lombalgie six mois après l ’épisode aigu.

Ces personnes lombalgiques, absents de longue durée, sont unanimement qualifiés de lombalgiques chroniques à partir du 3e mois d’absence continue. Or, ces absences de longue durée sont associées à un mauvais pronostic : la probabilité de reprise du travail ne serait plus que de 40 % après 6 mois d’absence consécutifs et de 15 % seulement après un an.

En outre, plusieurs études montrent que ces 5 à 10 % de patients lombalgiques chroniques sont à l’origine de 70 à 80 % des coûts sociaux supportés par la collectivité pour l’ensemble des problèmes de lombalgie. Le fait que le taux de reprise du travail au 3e mois varie, selon les études, de 75 à 95% suggère qu’il existe des possibilités de réduire le taux de passage à la chronicité et c’est cette conviction qui fonde l’utilisation de la ceinture AIR LOMBAIRE au-delà de la phase aigue de la lombalgie.

En effet, au-delà de la phase de soulagement immédiat de la lombalgie, les effets vont durer dans le temps à mesure que la ceinture lombaire AIR LOMBAIRE vous accompagne dans votre reprise d’activité. Il ne s’agit donc pas de l’abandonner trop tôt et de prendre le risque d’une récidive de lombalgie.

Peut-être pensez-vous ou avez-vous entendu dire que les ceintures lombaires, c’est mauvais pour les muscles physiologiques. Dans ce cas, vous pensez surement qu’il faut porter au minimum votre ceinture lombaire et la remiser au placard le plus vite possible. C’est en effet un des reproches classiques fait aux ceintures élastiques traditionnelles à baleines, avec plus ou moins de fondement scientifique. Une chose est sûre, avec la ceinture lombaire gonflable AIR LOMBAIRE, qui n’est pas élastique, vous n’avez aucun risque de fonte musculaire ; au contraire, il a été constaté que les patients portant durablement la ceinture AIR LOMBAIRE regagnent du muscle, et la raison est simple à comprendre.

En fait, la ceinture n’a pas de propriété intrinsèque sur la musculation, mais parce qu’avec la ceinture AIR LOMBAIRE, la douleur est efficacement combattue, les utilisateurs reprennent leurs activités sans faire de mouvements de compensation et alors, ils reconstituent et développent leur masse musculaire. Vous êtes le moteur de votre développement musculaire, mais parce qu’avec AIR LOMBAIRE, vous n’avez pas de douleur et pas peur de vous faire mal, alors AIR LOMBAIRE contribue au redéploiement de votre masse musculaire !

En résumé, la ceinture gonflable AIR LOMBAIRE permet de soulager la lombalgie aigue et de prévenir la récidive ou la dérive vers la lombalgie chronique.

A noter : à réception du produit, vous avez 30 jours pour tester la ceinture. Si la ceinture est efficace, le soulagement est immédiat et la prise en charge garantie sur prescription. Si les résultats attendus ne sont pas au rendez-vous (moins de 1% des cas), votre argent vous est intégralement restitué.

Lombalgie : les métiers les plus à risque

Les différentes études montrent que la fréquence des lombalgies est plus élevée dans certaines professions et branches d’activité.

Les ouvriers de l’industrie comme les ouvriers de l’artisanat, de l’agriculture et du BTP qui exercent un travail physiquement pénible et peuvent être amenés à porter des charges dans des positions incommodes. Ils sont extrêmement touchés par les lombalgies avec des épisodes durables chez plus de 35% des personnes.

Parmi les professions artisanales les plus exposées, nous pouvons citer par exemple les plombiers, les maçons, les paysagistes, les jardiniers, les charpentiers, les menuisiers, les électriciens et les ébénistes. On trouve aussi beaucoup de lombalgies dans les métiers du transport professionnel (représentants de commerce, cadres de la vente, du commerce et de l’hôtellerie, chauffeurs-routiers, chauffeurs de taxi, conducteurs de machines mobiles...) et du transport sanitaire et social (ambulanciers, chauffeurs de VSL), qui sont exposés à des vibrations du corps entier. Ces métiers correspondent aussi souvent à des positions assises prolongées.

Enfin, même dans le secteur médical, sanitaire et social, les lombalgies sont prépondérantes et souvent liées à une position debout prolongée avec des manipulations chez les aides-soignantes et les infirmières, avec là aussi, une atteinte lombaire significative chez plus de 30% des personnes.

Pour les artisans et les indépendants, les conséquences professionnelles peuvent être dramatiques. D’une part, la capacité à délivrer la prestation attendue par ses clients peut être différée mais ses revenus directs peuvent être obérés.

Il convient de regarder financièrement l’indemnisation de l’arrêt de travail ; voire dans le pire des cas, ce qui se passe en cas de mise en invalidité.

En effet, il ne suffit pas que l’artisan ou l’indépendant ait souscrit à une garantie de revenu dans le cadre de sa prévoyance personnelle ; encore faut-il que les pathologies comme les hernies discales soient couvertes par ces garanties, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas selon le diagnostic, l’ancienneté de l’exposition au risque !

Et même si la tentation de reprendre vite le travail et de mettre les bouchées doubles, cela peut contribuer à aggraver encore la situation. C’est pourquoi il convient avant tout de mettre en œuvre une protection efficace de vos lombaires.

L’intensité de la pression discale au travail

Pour comprendre l’effort imposé au niveau lombaire lors d’un travail pénible, il est utile de commenter le diagramme suivant :

Si je me tiens allongé sans oreiller, la pression intra-discale peut être quantifiée au niveau 25, C’est la position naturelle qui repose le mieux les disques intervertébraux, Cela se comprend aisément puisque les disques lombaires, en position allongée, n’ont plus à supporter le poids du haut du corps,

Si je passe de la position allongée à la position debout et droit, la pression sur les disques inter vertébraux passe de 25 à 100 ; elle est donc multipliée par 4.

Ensuite, si je m’assieds sur une chaise, la pression sur mes disques lombaire passe à 140 (+40% vs position debout), et même à 220 si je me penche en avant touchant les pieds avec mes mains.

C’est dire que les efforts demandés aux disques intervertébraux passent de 1 à 10 entre la position allongée sans oreiller et debout en touchant mes pieds avec les mains.

Si l’on rajoute en plus le soulèvement d’une charge lourde, on imagine l’effort d’absorption complémentaire demandé aux disques vertébraux,

Evidemment, tous ces phénomènes sont éventuellement amplifiés par les efforts d’adaptation à la rotation, voire l’exposition aux vibrations du corps entier.

Tant que les disques sont en parfait état, cela ne pose pas de problème majeur mais la multiplicité des efforts inadaptés liés à du port de charges lourdes, des mouvements faisant augmenter fortement la pression sur les disques exposent le travailleur dans la durée.

Les affections chroniques du rachis reconnues comme maladies professionnelles

En France, chaque année, on dénombre 160 000 Accidents du Travail reconnus comme lombalgies, soit plus de 20% des accidents du travail. De même, chaque année, on dénombre 2 500 lombalgies comme Maladie Professionnelle, soit en lien avec des ports de charges lourdes, soit en lien avec des vibrations cors entier.

Les principales maladies professionnelles actuelles sont :

  • Les troubles musculosquelettiques (T.M.S.) incluant les lombalgies : 85 % des dossiers,
  • Les maladies causées par l’amiante : asbestose (insuffisance respiratoire), cancer broncho-pulmonaire et mésothéliome (tumeur non cancéreuse des poumons ou des intestins) : 9 % des dossiers.

Bien que moins médiatisée que l’amiante, la lombalgie représente la première cause de maladie professionnelle.
Depuis le 15 février 1999, le mal de dos est reconnu maladie professionnelle dans certaines conditions très strictes : affections chroniques de la colonne vertébrale provoquées par des travaux exposant soit aux vibrations le corps entier (conducteurs de tracteurs ou de poids lourds par exemple) (cf. tableau des maladies professionnelles n°97) soit au port de charges lourdes (manutentionnaires, travailleurs du bâtiment) (cf. tableau des maladies professionnelles n°98).

Seules sont reconnues les hernies discales responsables de la compression du nerf sciatique ou du nerf crural. Cette restriction est liée au fait qu'une bonne proportion de hernies discales n'entraîne pas de symptômes et qu'à l'inverse on peut souffrir du dos sans avoir de hernie discale.

Les délais de prise en charge sont de six mois : il s'agit de la durée maximale séparant la fin de l'exposition professionnelle et la date de la première consultation pour la maladie et non pas la date du diagnostic définitif.
La durée d'exposition minimale requise par le tableau est de 5 ans.

Le tableau n°98 des maladies professionnelles indemnise les affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes.

DÉSIGNATION DE LA MALADIEDÉLAI DE PRISE EN CHARGELISTE LIMITATIVE DES TRAVAUX SUSCEPTIBLES DE PROVOQUER CES MALADIES
Sciatique par hernie discale L4-L5 ou L5-S1 avec atteinte radiculaire de topographie concordante.
Radiculalgie crurale par hernie discale L2-L3 ou L3-L4 ou L4-L5, avec atteinte radiculaire de topographie concordante.
6 mois (sous réserve d'une durée d'exposition de 5 ans).Travaux de manutention manuelle habituelle de charges lourdes effectués :
  • - dans le fret routier, maritime, ferroviaire, aérien ;
  • - dans le bâtiment, le gros œuvre, les travaux publics ;
  • - dans les mines et carrières ;
  • - dans le ramassage d'ordures ménagères et de déchets industriels ;
  • - dans le déménagement, les garde-meubles ;
  • - dans les abattoirs et les entreprises d'équarrissage ;
  • - dans le chargement et le déchargement en cours de fabrication, dans la livraison, y compris pour le compte d'autrui, le stockage et la répartition des produits industriels et alimentaires, agricoles et forestiers ;
  • - dans le cadre des soins médicaux et paramédicaux incluant la manutention de personnes ;
  • - dans le cadre du brancardage et du transport des malades ;
  • - dans les travaux funéraires.

Le champ couvert est défini par la liste limitative de travaux du tableau :

  • le fret routier, maritime, ferroviaire, aérien,
  • le bâtiment, le gros oeuvre, les travaux publics,
  • les mines et carrières,
  • le ramassage d'ordures ménagères et de déchets industriels,
  • le déménagement, les garde-meubles,
  • les abattoirs et les entreprises d'équarrissage,
  • le chargement et le déchargement en cours de fabrication, de livraison, y compris pour le compte d'autrui, le stockage et la répartition des produits industriels et alimentaires, agricoles et forestiers,
  • dans le cadre des soins médicaux et paramédicaux incluant la manutention de personnes, le brancardage et le transport des malades,
  • les travaux funéraires.

Les professions reconnues comme présentant des risques appartiennent à la liste limitative de travaux imposées par le tableau. Dans ces secteurs, sont principalement concernés les manutentionnaires, les manœuvres, les livreurs, les magasiniers, les bagagistes, les ripeurs, les équarrisseurs. Sont également considérés l'ensemble des salariés rattachés aux activités humaines : les déménageurs, les employés des pompes funèbres, tous les soignants en centre hospitalier ou à domicile comme brancardiers, aide-soignants, aides à domicile, les éboueurs…

Le tableau n°97 des maladies professionnelles indemnise les affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier.

DÉSIGNATION DE LA MALADIEDÉLAI DE PRISE EN CHARGELISTE LIMITATIVE DES TRAVAUX SUSCEPTIBLES DE PROVOQUER CES MALADIES
Sciatique par hernie discale L4-L5 ou L5- S1 avec atteinte radiculaire de topographie concordante
Radiculalgie crurale par hernie discale L2- L3 ou L3-L4 ou L4- L5, avec atteinte radiculaire de topographie concordante
6 mois (sous réserve d'une durée d'exposition de 5 ans).Travaux exposant habituellement aux vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier :
  • - par l’utilisation ou la conduite des engins et véhicules tout terrain : chargeuse, pelleteuse, chargeuse pelleteuse, niveleuse, rouleau vibrant, camion tombereau, décapeuse, chariot élévateur, chargeuse sur pneus ou chenilleuse, bouteur, tracteur agricole ou forestier ;
  • - dans le bâtiment, le gros œuvre, les travaux publics ;
  • - dans les mines et carrières ;
  • - dans par l’utilisation ou la conduite des engins et matériels industriels : chariot automoteur à conducteur porté, portique, pont roulante, grue de chantier, crible, concasseur, broyeur ;
  • - par la conduite de tracteur routier et de camion monobloc

Plan de page

Voir les produits

pour le travail

Ceinture air lombaire gonflable

Prise en charge

Avis

Témoignages Travail

Collier Cervical AIR

Pris en charge

Avis

Témoignages Travail

Les Avantages

MAL DE DOS SOLUTIONS

Résultats cliniques certifiés
80 000 personnes soulagées
Bénéfices
dès la première utilisation
Satisfait ou remboursé
30 jours
Fournisseur De l'Armée française

Toutes les commandes, expéditions et conseils téléphoniques continuent de fonctionner au mois d'Août 2019

Chez Mal De Dos Solutions, nous avons à cœur de vous offrir la meilleure expérience de recherche possible, tout en respectant vos choix. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies