Your browser does not support JavaScript!
Avis vérifiés
Image alt Image alt

Les solutions immédiates - par activité

Cliquez sur l’activité qui vous concerne


Image alt Image alt

Les solutions immédiates - par pathologie

Cliquez sur la pathologie qui vous concerne


MAL DE DOS SOLUTIONS
LES AVANTAGES

résultats cliniques certifiés
Résultats cliniques certifiés
80 000 personnes soulagées
Bénéfices
dès la première utilisation
Satisfait ou remboursé
30 jours
Fournisseur De l'Armée française

MAL DE DOS SOLUTIONS
LES AVANTAGES

résultats cliniques certifiés
Résultats cliniques certifiés
80 000 personnes soulagées
Bénéfices
dès la première utilisation
Satisfait ou remboursé
30 jours
Fournisseur De l'Armée française
Avis vérifiés
Image alt Image alt

Les solutions immédiates - par pathologie

Cliquez sur la pathologie qui vous concerne


Image alt Image alt

Les solutions immédiates - par activité

Cliquez sur l’activité qui vous concerne


Image alt Image alt

MEILLEURES SOLUTIONS CONSEILLÉES POUR VOTRE MAL DE DOS


MAL AU BAS DU DOS

La lombalgie est définie par la présence de douleurs situées dans la région du rachis lombaire, c’est-à-dire le bas du dos.
Le mal de dos d'origine mécanique, représente 95% des maux de dos ; il est causé principalement par le port de charges lourdes, des efforts physiques trop intenses ou des traumatismes de la colonne vertébrale. Il se localise en bas du dos, au niveau des vertèbres Lombaires L4, L5 et de la première vertèbre sacrée S1. Les douleurs en bas du dos d’origine mécanique auront tendance à diminuer en position allongée sur le dos, lorsque la pression sur les disques diminue puisque le haut du corps ne pèse plus sur le bas du dos.

Le mal de dos d’origine inflammatoire ne concerne que 5% des maux de dos.Les douleurs inflammatoires du dos auront tendance à perdurer, en l’absence de traitement, en position allongée.Une douleur qui dure depuis plus de trois mois, chez une personne de moins de 45 ans, particulièrement forte la nuit et le matin, au réveil et qui s'améliore lors d'un exercice physique doit alerter sur l’origine inflammatoire du mal de dos.

Mal en bas du dos et pression discale

La principale cause du mal en bas du dos d’origine mécanique, c’est l’augmentation durable et intense de la pression exercée sur les disques intervertébraux au niveau du bas du dos. Les disques intervertébraux sont les véritables amortisseurs naturels, et la pression qui leur est imposée dépend des positions adoptées par la personne.

Prenons la pression discale de référence égale à 100 en position debout, la tête alignée verticalement avec le buste.

Pression debout

Si vous passez en position allongée sur le dos, cette pression passe à 25, soit une diminution de 75%. On comprend donc pourquoi énormément de personnes voient leurs douleurs en bas du dos disparaître en position allongée, et réapparaître lorsqu’elles se lèvent le matin !

En position debout, tête et bras penchés en avant, comme lorsque vous faite une activité de type ménage, bricolage, jardinage, la pression discale passe à 150, et si en plus vous vous baissez sans plier les genoux pour porter les courses ou lors de travaux de jardinage, la pression discale passe à 220.

On comprend donc pourquoi tant de personnes qui passent la journée dans des activités sollicitant leurs amortisseurs naturels souffrent du bas du dos très régulièrement.

L’autre cause du mal en bas du dos d’origine mécanique, c’est l’exposition fréquente aux vibrations transmises au corps entier et en particulier à la partie basse du dos. Ces vibrations peuvent en outre amplifier le phénomène d’usure lié à l’augmentation de pression sur les disques et entrainer un cumul des risques pour certaines professions. C’est ainsi que l’armée française a choisi AIR LOMBAIRE pour prévenir ce risque de maladies professionnels pour ces personnels portant des charges lourdes et exposés aux vibrations.

Chez Mal De Dos Solutions, nous avons à cœur de vous offrir la meilleure expérience de recherche possible, tout en respectant vos choix. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies