Your browser does not support JavaScript!

SOULAGER L’ARTHROSE LOMBAIRE

L’arthrose dorsolombaire correspond à une usure chronique des vertèbres dorsales et lombaires. Ce sont les dernières vertèbres lombaires qui sont les plus touchées et en particulier la 4° et la 5° vertèbres lombaires et la 1ère vertèbre sacrée. On parle alors d’arthrose L4L5 ou L5S1.

Vous vous demandez sans doute pourquoi la ceinture AIR LOMBAIRE aurait une telle efficacité pour soulager et les douleurs d’arthrose lombaire et ralentir l’évolution dégénérative de la lombarthrose !

La ceinture lombaire gonflable AIR LOMBAIRE pour soulager et freiner l’évolution de l’arthrose lombaire

En fait, dans l’immense majorité des arthroses lombaires, l’origine de la douleur est d’abord mécanique : les vertèbres appuient sur les racines des nerfs.

Dès lors, pour soigner la douleur d’arthrose lombaire, comment faire pour que les vertèbres lombaires arrêtent de comprimer les racines nerveuses ?

C’est toute la philosophie d’action de la nouvelle génération de ceintures gonflables AIR LOMBAIRE.

DÉCOUVREZ LES MÉCANISMES D’ACTION AIR LOMBAIRE

1 / Effet de décompression sur le disque intervertébral par étirement vertical de la colonne cervicale
Le premier bénéfice ressenti par les utilisateurs des ceintures AIR LOMBAIRE est l’effet anti-douleurs naturel, mécanique, rapide et modulable.
Par le gonflage, la ceinture gonflable AIR LOMBAIRE provoque un léger étirement lombaire de la colonne vertébrale. Ainsi, en augmentant l'espace entre les vertèbres, cela permet de réduire la pression exercée sur la colonne lombaire et donc soulage mécaniquement et immédiatement, les douleurs lombaires dont l’origine était liée à une compression des racines nerveuses par les vertèbres. L’intensité de l’effet anti-douleur est ajustée par l’utilisateur en fonction de son besoin, en gonflant plus ou moins la ceinture AIR LOMBAIRE.
2 / Effet d’alignement vertical des lombaires
Par la solidarisation de la partie lombaire avec la ceinture abdominale naturelle, la ceinture AIR LOMBAIRE, contribue à réaligner la colonne lombaire en cas problèmes d’alignement, en particulier les becs de perroquets liés à l’arthrose lombaire. Comme la ceinture AIR LOMBAIRE est non élastique en partie ventrale, et de faible hauteur, elle autorise l'ensemble des mouvements habituels sans comprimer le ventre, et sans gêne. En outre, elle est munie d’un système antiglisse pour rester parfaitement en place lors du passage en position assise.
3 / Effet myorelaxant et nutritif de la chaleur au niveau lombaire
Grâce aux propriétés isolantes de la partie gonflable, la ceinture AIR LOMBAIRE maintient la juste chaleur dans la région lombaire. Cette chaleur produit :
  • Une vasodilatation locale : l’augmentation du débit sanguin induite par AIR LOMBAIRE apporte des nutriments et de l’oxygène aux différentes cellules des vertèbres, des disques lombaires, des muscles et des ligaments. La bonne nutrition des cellules facilite la régénérescence cellulaire et retarde la dégénérescence impliquée dans l’évolution de l’arthrose lombaire (déséquilibre entre dégénérescence et régénérescence).
  • Une prévention des contractures de muscles ou ligaments qui soutiennent les lombaires, c’est l’effet myorelaxant sans médicament.
4 / Effet d'absorption des vibrations au niveau des vertèbres lombaires
Par le gonflage de la ceinture AIR LOMBAIRE, on déclenche l’absorption des vibrations auxquelles la personne est exposée, comme un pneumatique absorbe les vibrations sur la route. Cet effet sera pertinent si la personne atteinte d’arthrose lombaire est soumise à des vibrations intenses et récurrentes (arthrose lombaire du conducteur, du jardinier ou du bricoleur...)
Les ceintures lombaires AIR LOMBAIRE sont d'ailleurs utilisées par le personnel de pont du porte-avion Charles de Gaulle et les pilotes d'hélicoptère de l'Armée Française pour leurs propriétés anti-vibration, depuis 2010.
5 / Effet d’hydratation des disques lombaires
L’étirement vertical de la colonne lombaire provoqué par le port de la ceinture AIR LOMBAIRE, en association avec une bonne hydratation, va contribuer à mieux maintenir l’hydratation les disques intervertébraux.

En hydratant davantage le disque, celui-ci récupère davantage sa fonctionnalité d’amortisseur lors d’une exposition à une augmentation de pression.
6 / Effet anti-spasmodique pour prévenir les douleurs la nuit lors de changements de positions
A chaque mouvement du dos contre un support (voiture, lit, chaise…), la pression exercée sur la chambre pneumatique en partie lombaire fait circuler l’air dans la ceinture lombaire. Cette circulation reproduit les palpations du kinésithérapeute lors de massage et induit un relâchement des muscles lombaires. Cette action prévient ainsi les spasmes musculaires la nuit (c’est à dire les contractions intempestives en coup de poignard) ou en situation de stress. Elle est particulièrement appréciée par les personnes qui, souffrant d’arthrose lombaire, ont besoin de dormir avec la ceinture lombaire AIR LOMBAIRE.

Limiter l’évolution de l’arthrose lombaire

L’usure chronique est le fait de l’âge du patient ou de la sur-sollicitation de son dos, liée à ses activités. ; la majorité des personnes de plus de 80 ans en sont atteintes. Toutefois, les plus jeunes peuvent en souffrir dès la trentaine, particulièrement les travailleurs de force (maçons, déménageurs, manutentionnaires…), les chauffeurs, les sportifs, les personnes obèses.

Au-delà de la phase de soulagement immédiat de la crise d’arthrose lombaire, les effets vont durer dans le temps à mesure que la ceinture lombaire AIR LOMBAIRE vous accompagne dans votre reprise d’activité. La kinésithérapie active est recommandée, mais il faut vous protéger lors de la reprise d’activité.

D’une façon générale, il faut surtout éviter tout ce qui est traumatisant pour la colonne vertébrale, par exemple éviter tous les exercices de saut. En revanche, on va préconiser le renforcement musculaire donc des exercices de gainage où l'objectif est d'essayer de consolider la colonne vertébrale par les muscles.

En résumé, la ceinture gonflable AIR LOMBAIRE permet de soulager la douleur de lombarthrose et de prévenir l’évolution de la maladie tout en vous permettant de poursuivre vos activités quotidiennes. 

Alors n’attendez plus pour être SOULAGÉ, BOUGER, VIVRE, essayez AIR LOMBAIRE !

A noter : à réception du produit, vous avez 30 jours pour tester la ceinture. Si la ceinture est efficace, le soulagement est immédiat et la prise en charge garantie sur prescription. Si les résultats attendus ne sont pas au rendez-vous (moins de 1% des cas), votre argent vous est intégralement restitué.

Comprendre l’arthrose lombaire

La lombarthrose ou arthrose des vertèbres lombaires est la plus fréquente des arthroses dorsolombaires. Très gênante et invalidante entre 30 et 50 ans, l'arthrose du rachis lombaire semble l'être moins au-delà de 65 ans.

La lombarthrose survient soit :

  • Au niveau des disques entre les vertèbres, qui sont des disques cartilagineux servant de « coussinets » pour éviter le frottement des vertèbres entre elles,
  • Au niveau des articulations inter-apophysaires postérieures, qui sont les articulations qui servent de guides lors des mouvements de la colonne. On parle parfois d'arthrose inter-apophysaire.

Les douleurs lombaires dans le bas du dos surviennent d'un seul ou des deux côtés de la colonne vertébrale.

La lombarthrose débute souvent par un lumbago à l'occasion d'un effort parfois très minime. C'est la douleur qui est le symptôme prédominant, immobilisant le malade pendant quelques heures ou quelques jours. Les douleurs sont aggravées par la fatigue et peuvent évoluer par poussées entrecoupées de périodes de rémission plus ou moins longues.

Cet incident d'abord bénin peut se répéter, puis à un stade plus avancé de l'arthrose lombaire, la douleur peut se manifester chaque matin au lever, et s'amender au fur et à mesure de la matinée.

Parfois cependant cette douleur peut être permanente tout au long de la journée, plus ou moins gênante pour les activités les plus banales.

La douleur arthrosique se réveille á l'utilisation de l'articulation et se calme avec le repos. Certaines formes inflammatoires sont toutefois également douloureuses la nuit.

La douleur est souvent aggravée par certains mouvements, par exemple :

  • Le jardinage
  • Le port de lourdes charges
  • Les changements de position dans le lit peuvent aussi contribuer aux accès de douleur

Les causes, les facteurs de risque et l’évolution de l’arthrose lombaire

L’arthrose lombaire fait partie intégrante du vieillissement naturel du corps. Les disques intervertébraux perdent de leur souplesse, de leur élasticité et donc de leur capacité d’absorption des chocs et des vibrations.
L’anneaux fibreux (ligaments entourant le disque) devient friable et se déchire plus facilement. Les muscles et les ligaments sont donc sollicités de façon anormale, ce qui peut expliquer l’apparition de lumbago.
Parallèlement à ce phénomène, le cœur tendre du disque passe d’un aspect gélatineux à un aspect plus sec et plus petit. Les disques intervertébraux se tassent et peuvent donner lieu à des pincements discaux. On voit alors se développer des becs de perroquets et un épaississement progressif des ligaments soutenant la colonne.
La localisation des douleurs lombaires d'origine disco-arthrosique est habituellement basse, médiane ou en barre. Les douleurs sont d'allure mécanique : maximales le matin et le soir, et aggravées par le mouvement.

Elles peuvent gêner le sommeil. Les mouvements de la colonne vertébrale (flexion antérieure, flexion latérale, extension) sont plus ou moins limités selon l'ampleur de l'atteinte arthrosique. Des crises aiguës peuvent se manifester.

Les irradiations (radiculalgies) sont présentes dans 50% des cas : sciatique, névralgie crurale, méralgie (douleur de la cuisse). Une hernie discale lombaire peut être associée.

Facteurs de risque de l’arthrose des lombaires

  • Le tabac
  • L'obésité
  • L'insuffisance musculaire qui est fortement impliquée chez la femme
  • L'activité telle le soulèvement de charges lourdes et les sports traumatiques
  • Les troubles statiques : hyper lordose lombaire, cyphose dorsale, scoliose
  • La personnalité et les facteurs psychosociaux, en particulier le stress

Evolution de l’arthrose lombaire

L'évolution de la lombarthrose ou de la discarthrose est très longue et caractérisée par la survenue de périodes de remissions entrecoupées d'exacerbations des douleurs. Néanmoins, l'évolution de la maladie arthrosique se fait toujours dans le sens de l'aggravation radiologique. Cette aggravation peut aller jusqu'à la " soudure " de deux vertèbres contiguës lorsque leurs ostéophytes se rejoignent : on parle alors de syndesmophytes.

En revanche, comme "plus on vieillit, moins on bouge" la symptomatologie douloureuse des arthroses vertébrales non compliquées s'estompe avec le vieillissement.

Que faire en cas d’arthrose lombaire

Il n'y a pas de traitement efficace pour guérir l'arthrose du rachis lombaire. Le traitement de l'arthrose lombaire vise à retarder l’évolution et à traiter les douleurs le plus naturellement possible puisque l’arthrose lombaire est par définition chronique.

Le traitement médicamenteux repose sur :

  • Les antalgiques généraux (paracétamol) ;
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (sur avis médical et à surveiller en raison de l'irritation gastrique qu'ils provoquent) ;
  • Des myorelaxants en cas de contractures musculaires douloureuses.

Demandez conseil à votre pharmacien. Cependant, l'administration d'antalgiques (médicaments antidouleurs) ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens ne fera pas mieux que minorer momentanément les symptômes douloureux.

Si rien ne marche après deux ou trois semaines, on peut envisager des injections de cortisone pour réduire l’inflammation.

Les autres traitements non médicamenteux :

  • L’application de chaleur locale (pommades, application de boues thermales, ondes courtes, infrarouges).
  • Gymnastique en piscine d'eau chaude.

Les prises en charge multidisciplinaires associant des séances d'éducation de conseils et une prise en charge psychologique sont recommandées.

La kinésithérapie active :

Le repos calme les poussées d'arthrose. Cependant, le meilleur moyen de conserver une mobilité rachidienne satisfaisante et de bien muscler ses muscles paravertébraux. La pratique d'une activité physique adaptée peut être très bénéfique. Le médecin ou le kinésithérapeute peuvent conseiller le patient sur la pratique du sport la plus adaptée selon le cas.

Le traitement chirurgical :

Si après les traitements conservateurs, aucune amélioration n’a été constatée, et que les douleurs sont invalidantes, on pourra penser au traitement chirurgical de l’arthrose lombaire.

Le traitement des lésions dégénératives du rachis lombaire peut faire appel à des techniques chirurgicales visant à libérer les structures nerveuses quand elles sont comprimées, et à des techniques de stabilisation: les arthrodèses lombaires les prothèses discales et les substitutions ligamentaires.

Plan de page

Voir les produits

POUR L'arthrose lombaire

CEINTURE AIR LOMBAIRE GONFLABLE

Prise en charge

Avis

Témoignages arthrose lombaire

OREILLER AIRFORME GONFLABLE

Avis

Témoignages arthrose lombaire

Les Avantages

MAL DE DOS SOLUTIONS

Résultats cliniques certifiés
80 000 personnes soulagées
Bénéfices
dès la première utilisation
Satisfait ou remboursé
30 jours
Fournisseur De l'Armée française

Chez Mal De Dos Solutions, nous avons à cœur de vous offrir la meilleure expérience de recherche possible, tout en respectant vos choix. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies