Your browser does not support JavaScript!

SOULAGER LE RACHIS CERVICAL ET LA CERVICALGIE

La colonne vertébrale comprend en sa partie haute les sept vertèbres du rachis cervical, numérotée de C1 à C7 (de haut en bas).

On parle de cervicalgie pour désigner une douleur du cou. Cette douleur est liée soit au rachis cervical soit aux muscles qui le soutiennent.

La cervicalgie est dite aigue lorsqu'elle dure moins de 6 mois ; au-delà de cette durée, elle devient chronique. Chaque année, 30 à 50 % de la population serait concernée par un épisode de cervicalgie.

Les différent types de cervicalgie

Les cervicalgies dites "communes" ou cervicalgies non spécifiques. Elles surviennent en dehors d'un contexte traumatique et en l'absence de maladie pouvant être à l'origine des douleurs. Les facteurs responsables sont multiples : l'anxiété, les activités professionnelles ou sportives, les mauvaises positions.

Parmi ces cervicalgies communes, on distingue :

Les cervicalgies posturales du jeune adulte

Elles sont favorisées par des attitudes prolongées en flexion, souvent liées à une posture inadaptée durant le travail ou les loisirs. Les douleurs touchent le plus souvent l'arrière du cou et irradient vers le milieu du dos et des épaules. Le cou peut toujours bouger.

Les cervicalgies du sujet plus âgé

Elles sont habituellement situées plus bas. Les espaces C5-C6 et C6-C7 sont les plus sujets à la dégénérescence ; on considère que plus de 90% des cervicalgies du sujet âgé intéressent ces deux espaces. Les douleurs peuvent être plus ou moins prolongées. La mobilité du cou est diminuée et souvent douloureuse. Les douleurs du cou sont généralement liées à l'arthrose cervicale et/ou une hernie discale.

Le torticolis

La cervicalgie aiguë la plus connue est le torticolis. Le « torticolis » est une contracture d’un ou plusieurs muscles du cou. On appelle parfois le torticolis un lumbago du cou. Cet épisode aigu débute brutalement et souvent la nuit à la suite d'un mouvement brusque ou d'une mauvaise position prise durant le sommeil. Il se traduit par la survenue d'une contracture d'un ou de plusieurs muscles du cou (le plus souvent le muscle sterno-cléido-mastoïdien). La douleur est vive, accompagnée d'une gêne importante dans les mouvements du cou et d'une attitude anormale de la tête et du cou en flexion et en rotation.

Après les cervicalgies non spécifiques, on distingue deux catégories de pathologies du rachis cervical spécifiques :

Les cervicalgies dues à un traumatisme cervical

La situation la plus courante est le « coup du lapin » ou coup de fouet cervical, causé par une flexion brutale et rapide du cou, immédiatement suivi par une extension avec un étirement. Ce traumatisme peut être dû à un choc arrière dans un véhicule ou lors d'un plongeon. Mais tous les autres traumatismes touchant le rachis cervical peuvent être responsables de cervicalgies aiguës.

Les rares cervicalgies symptomatiques dues à une autre maladie

On parle de cervicalgie symptomatique quand la douleur révèle une maladie locale ou générale. Il s'agit de cas plus rares liés à une maladie inflammatoire (spondylarthrite ankylosante...), infectieuse, vasculaire ou à une tumeur, etc.

Un nouveau type de cervicalgie : le syndrome du « text-neck »

Un nouveau mal touche les utilisateurs intensifs de téléphone portable, tablette et autres ordinateurs. Il s'agit du syndrome du "text-neck", des douleurs cervicales dues aux mauvaises positions de la tête lors de l'utilisation d’écrans tactiles.

Le nombre d'accros aux textos ne cessent d'augmenter. Selon l'IRBMS (Institut Régional du Bien-être de la Médecine et du Sport santé en Nord Pas de Calais) " plus de 20 % des utilisateurs de téléphones portables déclarent passer 2 à 4 heures par jour à l'envoi de messages". Une tendance qui n'est pas sans conséquences pour la santé. Le "text neck", expression venue de Grande-Bretagne, en est la preuve…

Les causes du « text-neck »

À l'origine, l'expression "text-neck" désigne les douleurs qui apparaissent au niveau du cou suite à l'envoi de SMS. Sa définition s'est depuis élargie aux douleurs cervicales liées à l'usage des tablettes numériques et autres écrans d'ordinateurs. En effet, la plupart du temps, l'écran utilisé n'est pas positionné à hauteur des yeux. Résultat, vous baissez la tête vers l'écran, le menton tourné vers la poitrine et le cou est en flexion.

Sur le long terme, la mauvaise position de la nuque peut entraîner des tensions ou des contractures musculaires mais aussi des déplacements vertébraux au niveau des cervicales. " La tête d'un être humain pèse en moyenne entre 4,5 et 5,5 kg ; ni le cou, ni les épaules, ne sont aptes à soutenir ce poids pendant de longues périodes", explique Lea Gluszak, ostéopathe à Paris.

Pour comprendre l’intensité du phénomène douloureux, il convient de regarder la pression discale imposée aux disques cervicaux selon l’inclinaison de la tête lorsque nous regardons un écran de smartphone ou de tablette :

Ainsi, considérons que la pression discale lorsque nous regardons un écran à hauteur d’yeux, c’est-à-dire avec une nuque droite, est la pression discale cervicale de référence égale à 100. Lorsque nous penchons la tête de 15° (degrés), la pression discale passe à 240, soit presque 2,5 fois la pression physiologique.
Et plus nous accentuons le mouvement penché en avant, plus nous sollicitons les amortisseurs de pression naturels que sont les disques ainsi que les muscles qui soutiennent les vertèbres. Ainsi, avec un angle de 60°, la pression imposée aux cervicales est 5,4 fois la pression physiologique. Pas étonnant que notre corps réagisse face à ce malmenage des cervicales !

Un mauvais positionnement de la nuque n'est cependant pas le seul responsable des douleurs associées au "text neck". Le positionnement des bras, des coudes, des mains et des doigts compte aussi. " Le bout des doigts en médecine chinoise représentent des points de bascule d'énergie. Ils ont une influence sur tout le corps. Quand vous pianotez sur votre Smartphone, vous avez les paumes de mains tournées vers le ciel, les poignets en rotation et vous utilisez pratiquement uniquement vos pouces pour écrire. Ce n'est pas une position habituelle pour le corps et il est possible que si vous vous réveillez avec des douleurs aux doigts, vos cervicales soient bloquées", explique Pascale de Rekeneire, praticienne de shiatsu et conseillère en posturologie chez Synactiv Santé à Paris.

À savoir aussi, lorsque vous écrivez un texto ou consultez vos emails, vous pouvez mettre en tension votre visage et crisper vos yeux. "Les muscles de la face et des globes oculaires sont reliés directement à la voûte du crâne et cela jusqu'au cervicales. C'est pourquoi des contractions du visage répétées plusieurs fois dans la journée peuvent entrainer des maux de tête, des sensations de compression dans le crâne, des migraines chroniques, des troubles du sommeil, des vertiges ou encore des troubles de la vue dans certains cas", précise Lea Gluszak.

Prévenir le text-neck

N'attendez pas d'être bloqué pour agir ! Après avoir consulté votre téléphone, faites quelques mouvements de rotation du cou pour détendre les muscles para vertébraux. Au bureau, pensez à vous asseoir correctement face à l'ordinateur, c'est-à-dire les pieds ancrés dans le sol, les jambes décroisées, le dos droit (et non avachi sur le fauteuil), les bras détendus (avant-bras reposés sur le bureau) et surtout la nuque droite.
" Pour cela, il faut ajuster l'écran de votre ordinateur de manière à ce que puissiez regarder l'écran sans courber la nuque", poursuit Pascale de Rekeneire.
Autre astuce qui marche pour tous les écrans : regarder au loin après avoir cessé d'utiliser l'appareil ; cela repose les yeux et permet à la nuque de se replacer dans sa courbure naturelle. Enfin, n'oubliez pas de bouger toutes les 2 heures en faisant quelques pas pour détendre le bassin et de prendre des respirations longues et profondes.

Les douleurs cervicales : cervicalgies

La cervicalgie est une douleur située au niveau du cou. Cette douleur gêne les mouvements de la tête et irradie vers les épaules.

D’autres symptômes peuvent être présents :

  • Des maux de tête ;
  • Des sensations vertigineuses ;
  • Une augmentation de la fatigabilité.

Dans un contexte traumatique (chute, coup du lapin, etc.), la cervicalgie peut être associée à d'autres troubles qui peuvent apparaître de façon décalée par rapport à l'accident :

  • Troubles visuels,
  • Troubles auditifs (acouphènes, perte de l'acuité auditive),
  • Anomalies du sommeil , de la concentration, de la mémoire...

Lorsque la cervicalgie est plus prononcée, d’autres signes cliniques peuvent apparaître :

La névralgie cervico-brachiale est une douleur, en général vive, d'un seul côté du cou, qui irradie dans l'épaule et le bras du même côté. La névralgie est due à l'irritation d'une racine nerveuse, le plus souvent par une excroissance osseuse (liée à l'arthrose cervicale) ou plus rarement par une hernie discale.

Elle peut survenir après une cervicalgie ou d'emblée, parfois après un accident ou un effort. La névralgie cervico-brachiale doit amener à consulter afin d'en déterminer la cause et le traitement approprié.

La névralgie d'Arnold est une douleur, en général d'un seul côté du cou, qui part de la partie haute du cou et irradie dans la partie inférieure et postérieure du crâne appelée occiput. Elle est souvent déclenchée par l'extension et la rotation de la tête. Des sensations de brûlure ou des décharges électriques peuvent être perçues d'un seul côté de la région occipitale. Elle est due à un conflit entre la première et la deuxième vertèbre cervicale le plus souvent d'origine arthrosique.

Le collier gonflable CERVICAL AIR contre la douleur cervicale

Evidemment, le traitement de la cervicalgie va dépendre de la cause exacte de la douleur. Cependant, dans la plupart des cas, le traitement va se décomposer en deux phases :

  • En "phase chaude» : prise en charge de la douleur par analgésiques et anti-inflammatoires. Immobilisation complète du cou par le port d'une minerve (collier cervical).
  • En phase "froide» : après disparition de la cervicalgie aiguë va commencer un travail de rééducation et de musculation de la nuque et du cou. Une meilleure musculature peut limiter les déplacements anormaux au sein des articulations et limiter le risque de récidive de cervicalgie.

Dans certains cas sévères de hernie, ou en présence d'ostéophytes invalidants, une approche chirurgicale peut être envisagée.

Dans ce contexte, vous vous demandez sans doute pourquoi le collier CERVICAL AIR auraient une telle efficacité pour soulager et les douleurs de cervicalgies !


Nous avons expliqué précédemment pourquoi, dans la très grande majorité des douleurs cervicales, l’origine de la douleur est d’abord mécanique : la vertèbre cervicale appuie sur les racines des nerfs ou le muscle qui soutient les vertèbres a subi une contracture.


Pour soigner la douleur, puisque l’origine de la douleur est mécanique, c’est aussi d’abord mécaniquement qu’elle devra être traitée. La question devient : comment faire pour que les vertèbres cervicales arrêtent de comprimer les racines nerveuses ou comment faire pour permettre au muscle contracté de se relâcher ?

Dans les deux situations, c’est toute la philosophie d’action de la nouvelle génération de colliers gonflables CERVICAL AIR qui est mise en œuvre : faire levier sur la clavicule au moment du gonflage pour transférer le poids de la tête sur les épaules sans solliciter les cervicales ni les muscles contractés.

LES MÉCANISMES D’ACTION DU COLLIER CERVICAL AIR

1 / Effet de décompression sur le disque intervertébral et les muscles du cou, par étirement vertical de la colonne cervicale
Le premier bénéfice ressenti par les utilisateurs des colliers CERVICAL AIR est l’effet anti-douleurs naturel, rapide et modulable, sans effets secondaires.
En phase chaude, une fois le collier en place, au moment du gonflage, le collier CERVICAL AIR provoque un léger étirement de la colonne cervicale, en faisant levier sur la clavicule. Il transfère ainsi le poids de la tête sur les épaules sans solliciter les cervicales basses. Cet effet est particulièrement pertinent pour mettre au repos les muscles impliqués dans un torticolis.
L’intensité de l’effet anti-douleur est ajustée par l’utilisateur en fonction de son besoin, en gonflant plus ou moins le collier CERVICAL AIR. Ce mode d’action est particulièrement pertinent en cas de cervicalgie par hernie discale. Enfin, comme les deux coussins gonflables sont indépendants, l’étirement vertical peut être accentué ou diminué selon le côté du cou à traiter. CERVICAL AIR est le seul dispositif permettant de répondre à cette contrainte de latéralisation par exemple dans la névralgie d’Arnold ou la névralgie cervico brachiale.
A noter : cet effet de décompression a aussi toute sa pertinence dans le syndrome de cervicalgie liée aux smartphones. En outre, il force l’utilisateur a monter l’écran du smartphone à hauteur d’yeux pour ne pas solliciter exagérément les cervicales.
2 / Effet d’alignement vertical des cervicales
Par la solidarisation de la partie arrière et avant du cou, le collier CERVICAL AIR, contribue à réaligner la colonne cervicale en cas problèmes d’alignement. Ainsi, les parties osseuses des vertèbres désalignées, qui appuyaient sur les racines nerveuses, cessent de déclencher ce stimulus douloureux.
Cet effet est particulièrement important pour les utilisateurs de smartphone, de tablettes ou d’écrans, et dans les cas de cervicarthrose. Cet effet perdure, que l’on utilise CERVICAL AIR, avec ou sans les coussins gonflables, après le traitement de la crise.
3 / Effet d’hydratation des disques cervicaux
L’étirement vertical de la colonne cervicale provoqué par le port du collier CERVICAL AIR, en association avec une bonne hydratation, va contribuer à mieux maintenir l’hydratation les disques intervertébraux. En hydratant davantage le disque, celui-ci récupère davantage sa fonctionnalité d’amortisseur lors d’une exposition à une augmentation de pression.
Cet effet sera intéressant pour accompagner la reprise d’activité, une fois la douleur de la crise disparue.
4 / Effet myorelaxant et nutritif de la chaleur au niveau cervical

Grâce aux propriétés isolantes de la partie gonflable, le collier CERVICAL AIR maintient la juste chaleur dans la région cervicale. Cette chaleur produit :

 Une vasodilatation locale : l’augmentation du débit sanguin induite par CERVICAL AIR apporte des nutriments et de l’oxygène aux différentes cellules des disques cervicaux, des muscles et des ligaments. La bonne nutrition des cellules facilite la régénérescence cellulaire et retarde la dégénérescence impliquée dans l’évolution de l’arthrose cervicale à l’origine de la hernie dure (déséquilibre entre dégénérescence et régénérescence).

 Une prévention des contractures de muscles ou ligaments qui soutiennent les cervicales, c’est l’effet myorelaxant sans médicament, qui permet de passer une bonne nuit sans douleurs.

5 / Effet d'absorption des vibrations au niveau des vertèbres cervicales
Par le gonflage du collier CERVICAL AIR, on déclenche l’absorption des vibrations auxquelles la personne est exposée, comme un pneumatique absorbe les vibrations sur la route. Cet effet sera pertinent si la personne atteinte de cervicalgies est soumise à des vibrations intenses et récurrentes (conducteur de voiture, jardinier ou du bricoleur...).
Pour information, les ceintures gonflables AIR LOMBAIRE (l’équivalent pour les lombaires du collier CERVICAL AIR) sont d'ailleurs utilisées par le personnel de pont du porte-avion Charles de Gaulle et les pilotes d'hélicoptère de l'Armée Française pour leurs propriétés anti-vibration, depuis 2010.

L’oreiller cervical ergonomique AIR FORME contre la douleur cervicale

En complément du collier CERVICAL AIR, l’oreiller cervical ergonomique AIR FORME peut avantageusement être utilisé ;

L’oreiller AIR FORME est le seul oreiller ergonomique à mémoire de forme sur coussin d’air.

Il combine donc deux approches complémentaires :

  • Le coussin d’air gonflable (côté matelas) pour ajuster la hauteur (épaisseur) de l’oreiller et la fermeté du maintien cervical (plus de gonflage pour plus de fermeté).
  • La mousse à mémoire de forme (côté tête) pour épouser parfaitement et confortablement votre silhouette cervicale.

Grâce aux caractéristiques conjuguées de ces deux éléments cet oreiller procure :

LES MÉCANISMES D’ACTION DE L’OREILLER AIR FORME

1 / Une mise au repos des muscles du cou et une décompression sur le disque intervertébral
En position allongée sur le dos, AIR FORME vous permet d’adapter à travers le gonflage, la hauteur de l’oreiller sous votre cou pour être certain de mettre au repos les muscles para-cervicaux, à l’origine du torticolis. Cette position relâchée entraîne une décompression discale optimale pour lutter contre les méfaits de l’arthrose cervicale et des hernies discales cervicales.
Ainsi, AIR FORME poursuit en position allongée les bienfaits ressentis avec le collier CERVICAL AIR !
2 / Effet d’alignement horizontal des cervicales avec les lombaires
Pour les personnes dormant sur le côté, le gonflage du coussin d’air sous la mousse à mémoire de forme va permettre de trouver la hauteur parfaite de l’oreiller permettant d’aligner les cervicales et les lombaires, pour ne pas entrainer de position déséquilibrée à l’origine de torticolis.
AIR FORME ne vous impose pas une épaisseur figée d’oreiller ; c’est vous qui l’adaptez en fonction de la largeur de vos épaules. C’est vraiment un oreiller sur-mesure pour garantir votre confort cervical optimal !
3 / Effet myorelaxant et nutritif de la chaleur au niveau cervical

Grâce aux propriétés thermorégulatrices du tissus Outlast, l’oreiller AIR FORME TERMOREGULANT maintient la juste chaleur dans la région cervicale. Cette chaleur produit :

  Une vasodilatation locale : locale : l’augmentation du débit sanguin induite par CERVICAL AIR apporte des nutriments et de l’oxygène aux différentes cellules des disques cervicaux, des muscles et des ligaments. La bonne nutrition des cellules facilite la régénérescence cellulaire et retarde la dégénérescence impliquée dans l’évolution de l’arthrose cervicale.

 Une prévention des contractures de muscles ou ligaments qui soutiennent les cervicales, c’est l’effet myorelaxant sans médicament, qui permet de passer une bonne nuit sans douleurs et de prévenir la récidive de torticolis.

4 / Effet d’hydratation des disques cervicaux
La mise en décompression de la colonne cervicale provoquée par l’oreiller AIR FORME, en association avec une bonne hydratation, va contribuer à mieux maintenir l’hydratation les disques intervertébraux. En hydratant davantage le disque, celui-ci récupère davantage sa fonctionnalité d’amortisseur lors d’une exposition à une augmentation de pression.
Cet effet sera intéressant pour préparer et accompagner la reprise d’activité, une fois la douleur de la crise disparue.

Prévenir la récidive de cervicalgie

Quand on a déjà expérimenté une crise de cervicalgie, il est fortement conseillé de pratiquer la kinésithérapie, afin de prévenir les récidives. Le kinésithérapeute peut prescrire des exercices adaptés d'étirement et de musculation, ainsi qu'apprendre à avoir une hygiène des mouvements et des postures en fonction de l’activité ou du métier exercé. Le travail devant un ordinateur nécessite par exemple une excellente ergonomie afin de ne pas trop solliciter la zone du cou.

Selon la Société française de rhumatologie, "l'activité sportive doit être pratiquée avec modération et progressivement, en s'adaptant aux performances actuelles du pratiquant. Il faut en particulier faire attention au cas où l'on souhaite reprendre un sport après une longue période d'arrêt". Elle recommande également de prendre des mesures de précaution : préparation musculaire, choix de l'activité en fonction de la localisation de la douleur...

Plus globalement, il faut faire attention à diminuer les contraintes exercées sur le cartilage du cou : porter des charges lourdes, bien choisir sa position quand on dort, quand on regarde un écran etc.

Au-delà de la phase de soulagement immédiat de la douleur cervicale, les effets vont durer dans le temps à mesure que le collier CERVICAL AIR vous accompagne dans votre reprise d’activité. En le portant autant que de besoin, vous permettrez au collier CERVICAL AIR de tenir sa triple promesse :

  • Soulager immédiatement
  • Bouger naturellement
  • Vivre normalement

En résumé, le collier CERVICAL AIR permettent de soulager la douleur cervicale aigue et de prévenir le passage à la chronicité. Il pourra avantageusement être associé à l’utilisation d’un oreiller AIR FORME, oreiller cervical ergonomique à mousse à mémoire de forme sur coussin d’air.

Alors n’attendez plus pour être SOULAGÉ, BOUGER, VIVRE, essayez CERVICAL AIR et AIR FORME !

A noter : à réception du produit, vous avez 30 jours pour tester le collier. Si le collier est efficace, le soulagement est immédiat et la prise en charge garantie sur prescription. Si les résultats attendus ne sont pas au rendez-vous (moins de 1% des cas), votre argent vous est intégralement restitué.

Les autres traitements naturels contre les douleurs aux cervicales

Comment organiser son bureau pour éviter les maux de cou ?

Au travail, une simple organisation du matériel peut éviter des douleurs cervicales. Voici 4 bonnes attitudes à adopter :

  • Choisissez un siège de bureau avec appui possible pour le cou.
  • Réglez-le pour que vos deux pieds touchent le sol et que vos jambes forment un angle droit avec vos cuisses.
  • Adaptez la hauteur de votre écran d’ordinateur pour qu’il soit au niveau de vos yeux.
  • Enfin, évitez au maximum d’avoir une posture penchée en avant sur votre bureau, changez régulièrement de position et n’hésitez pas à faire des étirements pour dénouer vos muscles cervicaux si vous ressentez des raideurs.

Faire de la kinésithérapie

Le masseur-kinésithérapeute va agir en trois temps. Fabienne Bégaud* explique :

1/ « La 1re étape est d’obtenir la détente des muscles du cou, notamment des trapèzes, grâce à des massages du cou, des épaules et du crâne. Cela soulage la douleur.

2/ Ensuite, il faut apprendre au patient à remobiliser son cou et à l’assouplir. Cela peut passer par un travail des épaules et des yeux, car c’est pour suivre le regard que le cou est très souvent mobilisé.

3/ La 3e étape est de renforcer les muscles du cou pour prévenir la réapparition des douleurs. Ces muscles doivent être suffisamment forts pour soutenir la tête sans fatiguer. En cabinet, on demande au patient de faire le dos rond à 4 pattes et de relâcher la tête : cela étire le dos et les lombaires dont la courbure est reliée à celle des cervicales. Je conseille aussi au patient de pratiquer le dos crawlé à la piscine, qui est un exercice très efficace. »

Quelques exercices à réaliser au quotidien pour renforcer le cou

Attention : ne les pratiquer qu’en phase froide de cervicalgie, lorsque le cou est détendu et que la douleur a totalement disparu

  • Faire des mouvements d’assouplissement du cou en tournant la tête à droite, à gauche, en avant et en arrière, en la penchant vers les épaules puis en faisant des cercles. Il ne faut pas s’inquiéter si les vertèbres craquent, cela indique qu’elles se réalignent correctement.
  • S’autograndir : appuyez ses mains sur le sommet du crâne (en ouvrant bien les épaules) et tentez de se repousser vers le plafond, le menton légèrement dirigé vers la cage thoracique. Cet exercice permet de décompresser les cervicales et d’étirer l’ensemble de la colonne. C’est exactement ce que fait CERVICAL AIR quand vous gonflez les coussins d’airs.
  • Avec ses épaules, faire de petites rotations pour les détendre. Cela se répercute sur le cou.
  • Enfin, attrapez vos épaules par les mains en croisant les bras sur le torse. Arrondissez le dos et lâchez votre tête vers l’avant pour étirer le cou et le haut du dos.

Plan de page

Voir les produits

pour le RACHIS CERVICAL ET LA CERVICALGIE

Collier Cervical AIR

Pris en charge

Avis

Témoignages LE RACHIS CERVICAL ET LA CERVICALGIE

Oreiller AIRFORME GONFLABLE

Avis

Témoignages LE RACHIS CERVICAL ET LA CERVICALGIE

Les Avantages

MAL DE DOS SOLUTIONS

Résultats cliniques certifiés
80 000 personnes soulagées
Bénéfices
dès la première utilisation
Satisfait ou remboursé
30 jours
Fournisseur De l'Armée française

Toutes les commandes, expéditions et conseils téléphoniques continuent de fonctionner au mois d'Août 2019

Chez Mal De Dos Solutions, nous avons à cœur de vous offrir la meilleure expérience de recherche possible, tout en respectant vos choix. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies